Bilans climatologiques

Bilans climatologiques de 2017

Bilan résumé

Le deuxième mois de l’été météorologique fut caractérisé à Uccle par des valeurs normales de la température moyenne, du total des précipitations, de la vitesse moyenne du vent et de la durée d’insolation.

Le tableau ci dessous donne les valeurs mensuelles d'une série de paramètres relevés à Uccle (colonne 'Mois'), ainsi que leurs valeurs mensuelles normales ( 'Norm.') et les valeurs mensuelles records observées de 1981 à 2016 ('Record +' et 'Record -', avec les années). La colonne 'car' donne une caractéristique statistique de la valeur mensuelle observée ('Mois').

Paramètre Unité Mois Norm. car Record + Année Record - Année
Température moyenne °C 18.6 18.4 n 23 2006 15.3 2000
Température maximale moyenne °C 23.1 23 n 28.6 2006 18.9 2000
Température minimale moyenne °C 14 14 n 17.3 2006 12.1 2011
Total des précipitations mm 58.3 73.5 n 139.2 1988 19.8 1989
Nombre de jours de précipitations d 18 14.3 n 23 1988 5 1989
Nombre de jours d'orage en Belgique d 14 13.3 n 20 2012 5 1998
Vitesse moyenne du vent m/s 3.3 3.2 n 4 1988 2.6 1986
Direction la plus fréquente du vent OSO SO
Durée de l'ensoleillement hh:mm 183:26 200:42 n 314:07 2006 92:08 2000
Rayonnement solaire global kWh/m² 151.3 151.2 n 197.3 2006 108.1 2000
Humidité relative % 69 73 n 84 2000 62 2006
Tension de vapeur hPa 14.5 15.2 n 17.7 1983 13 2011
Pression atmosphérique hPa 1014.2 1016.3 n 1019.8 2013 1012.8 2007

(*) Définitions des niveaux d'anormalité

Code Niveaux d'anormalité Phénomène égalé ou dépassé en moyenne une fois tous les
nnormal-
aanormal6 ans
tatrès anormal10 ans
eexceptionnel30 ans

Bilan complet

Les 1 et 2, notre temps fut déterminé par la présence d’une zone de basse pression située sur les pays baltes, entraînant l’arrivée d’air maritime doux, humide et parfois instable sur nos régions. Les 3 et 4, une crête anticyclonique, liée à l’anticyclone des Açores, détermina un temps calme et généralement sec sur nos contrées. Du 5 au 10, la présence d’une zone complexe de basse pression sur nos régions entraîna l’arrivée d’air chaud et progressivement de plus en plus instable. Du 11 au 17, notre temps fut principalement influencé par une crête anticyclonique liée à l’anticyclone des Açores. Cette situation entraîna l’arrivée sur nos régions de masses d’air souvent humide et parfois perturbé. Du 18 au 20, une zone de basse pression en déplacement de l’ouest des îles Britanniques vers l’est, en passant par nos régions, entraîna l’arrivée sur notre pays d’air tout d’abord doux et sec, puis d’air maritime parfois très chaud et instable. Du 21 au 31, notre temps fut généralement influencé par une succession de zones dépressionnaires en mouvement sur l’océan Atlantique, entraînant le passage sur nos régions de masses d’air maritime relativement frais et faiblement instable.

Dans le pays, l’écart à la normale des moyennes mensuelles des températures maximales fut compris entre -1°C et +2°C. Les moyennes mensuelles des températures minimales se sont généralement écartées des normales d’une valeur comprise entre -1°C et +2°C. Les températures maximales absolues ont varié entre 27,5°C et 33,5°C et furent généralement observées les 18 et 19. Les températures minimales absolues ont varié entre 0,5°C et 9,5°C et ont été principalement relevées le 13. À Uccle, la température moyenne fut de 18,6°C (norm.: 18,4°C). Les extrêmes moyens furent respectivement de 23,1°C et 14,0°C (norm.: 23,0°C et 14,0°C). Les extrêmes absolus furent respectivement de 29,5°C [le 19] et 8,8°C [le 13] (norm.: 30,7°C et 9,3°C). Il y a eu 26 jours de printemps [max >= 20°C] (norm.: 23,1 j.), dont 9 jours d’été [max >= 25°C] (norm.: 9,7 j.). Comme en 2012, il n’y a pas eu de jour de chaleur [max.>=30°C] (norm.: 1,8 j.).

Les moyennes régionales des précipitations mensuelles varièrent autour des valeurs normales. Elles furent comprises entre 52% de la normale dans le Tournaisis et 152% en Lorraine belge. La valeur fut anormalement élevée en Lorraine belge et les autres valeurs régionales furent normales. Dans le pays, les cotes journalières les plus abondantes ont été relevées à différentes dates et ont atteint plus de 40 mm. Le cumul journalier le plus important (42,2 mm) fut relevé le 23 à Assebroek (Bruges). À Uccle, les précipitations ont été normalement fréquentes : on a recueilli de l’eau au pluviomètre 18 jours pour un total de 58,3 mm (norm.: 73,5 mm en 14,3 j.). C’est le 8e mois consécutif avec un déficit de précipitations à Uccle. Cette année, la quantité de précipitations relativement normale contraste également avec le cumul record relevé en juin de l’année dernière (174,6 mm).

Dans le pays, on releva un nombre normal de jours d’orage : 14 jours (norm.: 13,3 j.). Ils furent observés les 6, 7, 9, 10, 12, 14, 19, 20, du 22 au 25 et les 30 et 31. Des chutes de grêle ont été observées les 6, 13, 19, 20 et 31, avec des dégâts signalés les 19, 20 et 31. Des dégâts dus à la force du vent, à l'abondance des précipitations ou à la foudre ont été signalés les 6, 12, 13, 19, 20, 23, 24 et 31.

La durée d'insolation mensuelle fut normale à Uccle. On y enregistra 183 h 26 min de soleil (norm.: 200h 42min).

A Uccle, les vents furent principalement orientés dans les secteurs SSO à O. Leur fréquence dans ces secteurs fut de 52,6% (norm.: 44,0%). La vitesse moyenne du vent fut de 3,3 m/s (norm.: 3,2 m/s). Dans le pays, aucune pointe maximale de vent d’au moins 100 km/h (28 m/s) n’a été enregistrée dans le réseau anémométrique officiel. De telles vitesses ont cependant pu être atteintes localement sous les orages.

La version complète à télécharger inclut notamment des cartes de la Belgique représentant la répartition géographique des températures, des précipitations et de la durée d’insolation du mois ainsi que les écarts aux valeurs normales.

Bilan mensuel complet (pdf 1.2Mo, 8 pages)

Cookies enregistrés